Le Machin Blanc

Salut les amis !

Ça faisait un moment que je n’étais pas passé par ici, mais là, il faut que je vous raconte un truc. Depuis ce matin, y’a une sorte de pluie blanche qui tombe du ciel. Au début, je regardais ça sans grand intérêt parce que bon, la pluie, c’est de la pluie… Mais au bout d’un moment, je me suis rendu compte que ça devenait tout blanc sur ma terrasse ! Alors j’ai demandé à Mamanzumaine si je pouvais aller dehors…

Bin ça sent rien et c’est froid, le machin blanc.

Par contre, j’ai continué à surveiller parce que ça m’intriguait quand même un peu, et au bout d’une heure, comme Mamanzumaine n’arrêtait pas de faire clic-clac avec sa boîte à images, je suis retourné dehors.

Au départ, j’ai eu un peu de mal parce que ça glisse, ce machin blanc.

Mais bon, je suis « en partie Husky » (je sais pas ce que ça veut dire mais mes zumains n’arrêtent pas de le répéter) et j’ai vite pigé comment écarter mes doigts de papattes pour marcher dessus…

… et même courir !

En fait, c’est trop bien quand ça fait scrountch sous les pattes !

Papazumain m’a lancé mon joujou Carotte et j’ai fait le fou avec un moment.


Après, j’ai essayé de manger le machin blanc… C’est froid mais ça n’a pas beaucoup de goût.

Et puis j’ai entendu des zenfants dans la rue alors je me suis posté pour les regarder s’amuser (apparemment, les zenfants zumains aiment bien le machin blanc, eux aussi)

Papazumain a joué à l’attaque du balai, aussi, c’était trop rigolo !

Mais bon, comme Sherkan-Chat se demandait ce qu’on faisait (je crois qu’il s’inquiétait un peu parce que lui n’aime pas quand il fait froid), on est rentrés…

…et j’ai eu droit à la serviette !

(Mamanzumaine me dit de vous dire que les photos sont dans le désordre pour les besoins de la narration, j’ai aucune idée de ce que ça veut dire mais je transmets).
Publicités

A propos Caitlín Urksa

Païenne, Celte de coeur, créature de la nuit et Ourse des montagnes ; artiste par plaisir, prof par obligation ; Sagittaire/Verseau, à la fois perfectionniste et désordonnée, les pieds ancrés dans la terre et la tête dans les étoiles.
Cet article a été publié dans Journal de McClane. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Machin Blanc

  1. Ping : 13 Naghaid = Neige | Scáthcraft

Les commentaires sont fermés.